.comment-link {margin-left:.6em;}
HADOPI - Le Net en France : black-out

J'ai signé le Pacte du Logiciel Libre
InfosNews - Le Poil @ Gratter Libre - Le ibrulôt
2005-03-14
 
Humeur: Non à l'Olympisme à fric à Paris en 2012 ! (suite)
Je suis contre cette démonstration de sports réservé pour certains et pour le bénéfice de quelques uns .

A noter que le texte de la publicité au titre évocateur publiée dans certains journaux début janvier 2005 « Toute la France assemblée derrière les Jeux « est signée par les présidents des groupes politiques à l’Assemblée nationale, MM. Accoyer (UMP), Ayrault (PS), Morin (UDF), Bocquet (PC), et par le Président de l’Assemblée nationale, M. Debré

Ce qui laisse pensif sur la présence de ces politiques dans le milieu du sport et la capacité à dilapider nos impôt pour leur profit et celui de quelques membres de leur "élite".

Le sport doit être absolument apolitique, ne doit pas être sous les ordres de personnages complêtement déconnectés de la Vie Réelle et de la Vie Sportive.




Le Mouvement Critique du Sport communique cette Lettre

La Lettre anti- olympique
du Mouvement Critique du Sport
Contre l’organisation des Jeux à Paris en 2012
N°1 – 1er février 2005

« Limiter l’analyse du sport, phénomène social majeur, à ce qu’il montre, c’est ignorer tout ce qu’il occulte et qui est loin d’être secondaire ».
« Ceux qui prennent au sérieux notre critique du sport et de l’Olympisme, n’arrivent pas à combattre en eux-mêmes cette volonté de ne pas savoir qui est justement l’une des manifestations les moins contrôlées de l’incorporation du système sportif (et social) dans les individus et la marque de leur adhésion à ce système. Quand le fait sportif s’incorpore et s’intériorise, il se transforme en inconscient social ».

Contre le slogan « Paris 2012 » qui déferle dans les rues de la capitale et sur les murs de certains édifices publics, contre l’asphyxiante devise « L’Amour des Jeux » scandée à longueur de journée par le Mouvement Sportif, et par une grande partie de la presse et des élu(e)s politiques, contre l’étouffante propagande olympique, le Mouvement Critique du Sport répond « NON à l’organisation des Jeux de 2012 à Paris » et OUI à un débat ouvert et argumenté sur l’Olympisme, son histoire (qui d’Athènes 1896 à Athènes 2004 passe par Saint-Louis 1904, Berlin 1936, Mexico 1968, Moscou 1980, Séoul 1988) et sur ses prétendues valeurs.
Régulièrement, le Mouvement Critique du Sport, Centre de recherche et d’analyse des fonctions politiques, idéologiques et économiques du sport, fera paraître jusqu’au 6 juillet 2005, date de la désignation de la ville par le CIO, une brève lettre de réflexion dont l’objectif est de permettre d’ouvrir la discussion et d’en finir avec les croyances et le refus de savoir.
Le matraquage olympique, le discours du « toute la France assemblée derrière les Jeux » n’est pas digne d’un pays démocratique. Il est temps de faire exploser le faux consensus.
La première lettre s’adresse en priorité à la presse qui, en alimentant volontairement ou non la séparation entre sportifs et non-sportifs, exclut les seconds de l’analyse, et empêche ainsi un véritable échange de points de vue.

Comments:
Suite de La Lettre n°1
---------------------------------

Il faut sortir le sport de son « ghetto »
Phénomène social, économique, politique et idéologique, le sport ne doit plus rester enfermé dans les pages et les émissions sportives. En agissant ainsi, la presse réduit le sport à une somme de résultats et exclut une large partie de la population d’un vrai débat sur un fait de société majeur.

Alors même que le sport sature notre espace et notre temps, il reste pour le grand public une terre inconnue. Il y a résistance à la mise en question de l'institution sportive alors que toutes les autres institutions (la famille, l'école, l'hôpital, l'église, l'armée) sont soumises à l'analyse critique. Cette résistance, accentuée par la confusion largement entretenue entre sport (dit de compétition) et activité physique, opère selon une opposition d'extrême :
D'un côté, on assiste à une exaltation sans nuance des prouesses physiques, exaltation orchestrée par le mouvement sportif lui-même, mais aussi par les hommes politiques et par la presse qui cantonne le sport dans des pages spécialisées en confondant ainsi allègrement la litanie des résultats avec l’analyse de phénomènes sociaux. Le sport est alors considéré naïvement comme la seule activité humaine digne d'éloge parce que dite pure, loyale, fraternelle et apolitique.
D'un autre côté, le plus souvent par réaction, une partie du public néglige totalement ce « fait social total » par ignorance, aveuglement ou refus de penser la société dans la totalité de ses manifestations. Le sport est alors vu comme un jeu anodin et innocent.

En incluant ses rares analyses économiques, sociales et politiques du phénomène sportif dans des émissions ou des pages spécialisées, la presse encourage cette ignorance. Quand le racisme dans le football trouve sa place dans Télé-foot, l’impact de la « mini-enquête » est nul. Quand une critique de l’obscène rallye (Paris)-Dakar est publiée en page sports, le résultat est identique. Quand un reportage sur le dramatique refus de boycotter les Jeux hitlériens de 1936 est intégré et perdu au milieu des performances, des résultats et de la vie des « Dieux » et des héros, la modeste référence politico-sociale passe inaperçue. Les sportifs n’ont pas envie qu’on tue leur plaisir en le décortiquant, et les non-sportifs sont indifférents puisqu’ils ne regardent pas et n’écoutent pas les émissions sportives.
A l’heure où les hommes politiques, tous groupes confondus (voir ci-dessous) soutiennent la candidature de Paris 2012, il est impensable que l'Olympisme, phénomène social, politique, économique et idéologique, soit relégué en pages sports. Ce fait social concerne tout le monde, tous les citoyens sportifs et non-sportifs.
Le jour où les articles et reportages socio-économico-politiques consacrés au sport en général et à l'Olympisme en particulier seront intégrés dans les pages et les magazines « Société », nous aurons fait un grand pas dans la volonté d’analyser le phénomène social le plus massif de notre temps.
Désenchanter le monde olympique et sportif, critiquer les dogmes, illusions, véhiculées par la religion du sport, interroger les mythes, combattre les idoles, bref questionner, tel est notre travail. Notre propos n'est pas de séduire, mais d'armer intellectuellement sur le sujet le plus tabou et le plus consensuel. La presse doit permettre, en ouvrant largement et sans tarder le débat, de penser autrement le sport et l’Olympisme.

Silence dans les rangs ou les dangers de l’unanimité
Voici le texte de la publicité publiée dans certains journaux début janvier 2005. Cette publicité au titre évocateur, « Toute la France assemblée derrière les Jeux « est signée par les présidents des groupes politiques à l’Assemblée nationale, MM. Accoyer (UMP), Ayrault (PS), Morin (UDF), Bocquet (PC), et par le Président de l’Assemblée nationale, M. Debré :
« A partir du 6 janvier, l’Assemblée nationale affichera sur sa colonnade son soutien à la candidature Paris 2012. Parce qu’il est important de montrer que toutes les familles politiques (en gras dans le texte) sont, dans le respect de leurs différences, unies et mobilisées pour faire gagner la France. Parce qu’il est important de montrer aux Parisiens comme au mouvement olympiques que la France entière (en gras dans le texte) est, à travers ses élus, solidaire par le cœur et l’action de la candidature de Paris «.

Envoyez vos réflexions et vos remarques
Demandez des renseignements à :
Mouvement Critique du Sport :
E-Mail : critique.sport@libertysurf.fr
téléphone : 02.38.42.00.08
site :
http//mouvement.critique.du.sport.chez.tiscali.fr
adresse : 58, rue de la Bretonnerie, 45 000 Orléans
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

Powered by Blogger

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Blogarama - The Blog Directory

Get Firefox!

Blog fait avec Nvu

Get Thunderbird! [ Registered ] www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

http://www.portaildulivre.com/

Get VLC media player



Ministre illegitime! Call me! Site référencé sur BlogArea S'abonner à  NewsGator Online

Rédacteur Agoravox  View My Public Stats on MyBlogLog.com

No Need to Click Here - I'm just claiming my feed at Feedster

Always secure with Opera Halte au racket!

Click for Ottawa, Ontario Forecast

This is my Google PageRankâ„¢ - SmE Rank free service Powered by Scriptme