.comment-link {margin-left:.6em;}
HADOPI - Le Net en France : black-out

J'ai signé le Pacte du Logiciel Libre
InfosNews - Le Poil @ Gratter Libre - Le ibrulôt
2005-04-08
 
La suppression d'un Droit vu par l'humour
Poésie que semble détester le Gouvernement Français puisqu'il persiste dans sa bêtise humaine à supprimer le Lundi de la Pentecôte avec le faux prétexte des personnes agées.

Comme le disait en son temps G.Clémenceau:" La France est extrêmement fertile, on y plante des fonctionnaires , il y pousse des impôts!".

Cher lundi de Pentecôte,
Bientôt, tu n'auras plus la cote
Car, pour tous les salariés,
Tu ne seras plus férié !
Tu seras même supprimé
Nous devons te sacrifier,
Sous prétexte de solidarité
Avec les personnes âgées.
Elle a bon dos la canicule
Pour nous faire avaler la pilule:
Travaillons ! Travaillons !
Et des taxes, de plus en plus, nous aurons.
Nous aurions dû descendre dans la rue,
Pour défendre ton statut...
Mais tout le monde s'est tu
Car personne n'y croit plus :
Ni travailleurs, ni syndicats
Ne font désormais le poids
Face au pouvoir du patronat
Qui fait ce qu'il veut de l'emploi.

Il eût été plus populaire
De donner 1 de vos salaires
Messieurs les Ministres et Députés
Au lieu de nous culpabiliser
En nous disant : " Trop de loisirs,
Ce n'est pas bon pour l'avenir ! "
Nous n'irons plus au bois
Nous promener ce jour-là,
Mais dans les usines et les bureaux,
Nous irons bosser le coeur gros !
Nous ne pourrons plus maintenant,
Rendre visite à nos parents,
Eloignés par la distance,
Dans un joli coin de France;
Vous, qui avez eu cette idée,
Messieurs les Députés,
Avez-vous donc pensé
A toutes ces personnes âgées
Que leurs enfants pouvaient retrouver
Lors de ces week-end prolongés ?
Ce sera fini désormais !
Et ne soyez pas étonnés
Qu'il y ait un jour, un revers
A cette décision arbitraire
A vouloir tout casser,
A ne plus rien respecter,
Il est possible et je l'espère
Que vous récoltiez tout le contraire
De ce que vous attendez
En supprimant ce jour férié !
Il nous reste l'espoir encore
Que l'Esprit (de Pentecôte !) .... souffle très fort
Et vous ramène à la raison
En nous laissant à la maison.

Toi qui existais depuis des années
Si vraiment tu disparais
Sache que nous t'aimions bien, tu sais,
ô lundi de Pentecôte, désormais,
Nous ne penserons plus à toi avec le sourire
Car, de toi, il ne nous restera que des souvenirs..


Comments: Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

Powered by Blogger

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Blogarama - The Blog Directory

Get Firefox!

Blog fait avec Nvu

Get Thunderbird! [ Registered ] www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

http://www.portaildulivre.com/

Get VLC media player



Ministre illegitime! Call me! Site référencé sur BlogArea S'abonner à  NewsGator Online

Rédacteur Agoravox  View My Public Stats on MyBlogLog.com

No Need to Click Here - I'm just claiming my feed at Feedster

Always secure with Opera Halte au racket!

Click for Ottawa, Ontario Forecast

This is my Google PageRankâ„¢ - SmE Rank free service Powered by Scriptme